LIEUX DE VIE : Nocturne café

Il raconte qu’il est venu à Paris trois jours, qu’il n’est pas reparti. Il a demandé à un garçon de café combien de temps on attendait une femme à Paris, la réponse l’a séduit : Parfois une heure, parfois toute une vie.

Extrait de « Vole, vole papillon » – Virginie Reisz