LIEUX DE VIE : Le Florida

Le Florida, c’est une histoire de famille, celle d’Angèle qui a créé le restaurant en 1935, et aussi celle de l’amour de la cuisine et de l’art de recevoir, une histoire sincère qui se transmet ici de génération en génération. C’est d’abord Bernard Ramounéda qui rejoindra sa grand-mère derrière les fourneaux en 1968 et jusqu’en 1984 où il reprendra officiellement la direction du Florida. Puis, en 2013, vient Baptiste, son fils, qui après un beau parcours professionnel dans la mode, au sein de grandes maisons telles que Lanvin, Armani ou encore Kenzo, fera le choix du retour aux racines et viendra porter sa pierre à l’édifice. Baptiste Ramouneda est un esthète et c’est en cela aussi qu’il apporte un souffle nouveau au Florida. Il va initier la délicate métamorphose de l’élégante bâtisse. Avec beaucoup d’intelligence et de goût, il a entrepris de redessiner l’espace et de lui donner quelques touches d’embellissement plus contemporain pour mieux souligner les charmes de la demeure empreinte du cachet de l’héritage familial. Ainsi, aujourd’hui, d’anciens vaisseliers repeints en gris regardent danser les chaises design et transparentes de la salle de restaurant. Dans un couloir menant aux chambres, un papier peint d’éditeur avec ses papillons de couleurs vives posé au plafond, et un sol comme une pelouse, vous font remonter le temps jusqu’à un ancien poêle de fonte, posé là tel un cabinet de curiosité sur lequel chantent encore la porcelaine et le cristal d’une vaisselle d’avant. Dans les chambres, des miroirs de barbier d’un autre temps mettent en perspective des fauteuils des années 50. Dans le petit salon, c’est un miroir vénitien qui sublimera la lumière diffuse d’une lampe en pâte de verre au style art nouveau typique de l’école de Nancy. Il n’y a rien qui ne soit élégant ou raffiné dans cette demeure, tout participe d’un juste équilibre, c’est une promenade poétique qui nous parle d’une maison bienveillante, dont les propriétaires cultivent un goût prononcé pour l’accueil, le partage et la gourmandise. Un peu partout, le long des murs, et parmi les cadres qui ponctuent les lieux, quelques photos anciennes, des photos d’une famille souriante, vous rappellent qu’ici, hier comme aujourd’hui, on veille depuis toujours à ce que vous soyez les bienvenus. Le Florida, auberge typiquement gasconne, au coeur du village thermal de Castéra-Verduzan, est assurément une étape de dégustation et de villégiature d’exception.

http://www.restaurant-florida.fr

http://www.hebergers.tourisme-gers.com